Le gascon, le bordeluche, langues du pays de Buch ?

« Autrefois, ici, tout le monde parlait comme ça ! » avait l’habitude de raconter M. Maubourguet, ancien commerçant arcachonnais.

On « touillait la sauce. On grondait le drolle. On se mettait des roustes… »

Jean Dubroca a recensé toutes ces expressions qui composaient un langage du « petit » peuple de Bordeaux et de sa région. Et le pays de Buch commençait aux portes de Bordeaux.

C’est dire qu’on a parlé le bordeluche à La Teste de Buch ( y compris Arcachon qui en est la fille !)

Qu’en reste-t-il ? Voulez vous l’entendre ?

Quelques comédiens de circonstance vous feront la lecture, ce samedi, à la bibliothèque La Centrale de La Teste.

Pourquoi pas vous ?

Venez tous avec vos souvenirs, documents de famille…

Les académiciens vous salueront en vous disant « Adieu ! »…Certains d’entre nous le disent encore. Jean Dubroca, Michel Doussy, Charles Daney, vous expliqueront l’origine et le sens de ces mots du passé, encore proche.

 

Marie Christiane Courtioux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s