Revue de presse #10

REVUE  DE  PRESSE

** Mystère au Lapin Blanc

–  Dans l’article de « Sud-Ouest » paru le 11 mai courant, (*) on apprend que l’Académie du Bassin a suggéré, à ceux qui veulent en avoir le coeur net, « une visite d’urgence » d’un bâtiment à l’abandon situé au Lapin blanc. Il devrait être prochainement démoli pour laisser place à un ensemble immobilier conçu par le groupe Pichet. Ce local a servi de centre d’apprentissage et de garage pour des bus de la COBAS. Or, il aurait pu être une caserne pour des prisonniers allemands après la guerre, certains d’entre eux étant employés dans divers travaux dans Arcachon. Un fait confirmé par un riverain, M. Jousse. Le réalisateur local de webséries, Mathieu Pichoff, à la recherche de lieux insolites, croit savoir qu’il y aurait là des fresques peintes par les prisonniers, ce que ne confirme pas la commune d’Arcachon, propriétaire des lieux. Le meilleur moyen de le savoir, c’est effectivement d’aller inspecter les lieux. Enquête à suivre !

________________________________ 

(*) Article signé par Anne-Laure de Chalup. P. 21. Rubrique Arcachon.

# Et … un nouveau guide au Cap-Ferret.

– « Sud-Ouest » du 11 mai  annonce, dans un article signé par Patrice Bouscarrut (p.25) qu’Éric Cowez et son épouse viennent de publier un guide de la presqu’île. Les auteurs disent qu’ils ne connaissent pas de lieux plus authentiques que le Cap Ferret et ils s’emploient à le démontrer en photos, souvent réalisées dans des sites que les marées basses rendent insolites  et qu’ils cadrent les pieds dans la boue.

___________________________________________

« Cap Ferret : le Guide ». Éric et Sylvie Cowez. (10 €). Éditions « Sud-Ouest » www.editions-sudouest.com

# « So Bassin ». N°5. Revue annuelle publiée par la « Dépêche du Bassin ». (*)

– Cette revue, très bien illustrée, « veut aller loin des sentiers battus » comme sa couverture le proclame. Dans son édito, Alexis Blad, rédacteur en chef précise : « Hors de question de verser dans le bon plan galvaudé. Depuis cinq ans, nous prenons un malin plaisir à mettre en lumière ceux et celles qu’on ne voit jamais. Nous montrons le Bassin tel qu’il est ». On en est  sûr lorsqu’au sommaire figurent, par exemple : un port au travail, le portrait d’un maréchal ferrant, les coulisses de la poissonnerie de l’Aiguillon ou d’autres portraits tels ceux d’un instituteur rural de Salles  et de son épouse, une espèce en voie d’extinction, ou,  encore, d’un berger du val de l’Eyre et enfin de  Jeanne qui cultive la terre à Biganos tout en bio et même avec un cheval. Parmi d’autres intéressants reportages, on peut noter : une rencontre avec les animateurs de la Fête de la ruralité à Biganos qui font pousser leur blé, le regard d’un naturaliste sur les richesses secrètes  des près salés d’Arès ou des histoires de jetées, contées par Aimé Nouailhas. Alexis Blad a bien raison d’écrire : « Il n’y a là que du vrai, de l’authentique et de l’humain ».

_____________________________      

(*) 98 p. 110 photos. 4,9€.

#Bulletin de la Société historique et archéologique d’Arcachon et du Pays de Buch (*)

– Chaque trimestre, cette société savante publie une très intéressante revue qui couvre de nombreuses périodes de l’histoire locale. Le N° 180 n’échappe pas à la règle car on y trouve des communications qui vont de la préhistoire à nos jours. On commence par le passionnant récit de la découverte à Biganos d’un casque à visage romain puis on avance dans le temps avec des portraits  d’industriels liés au château de Ruat (1791/1944). Suit le portrait d’un historien local trop oublié, André Rebsomen, (1870/1963) ou encore le portrait d’un grand champion cycliste arcachonnais, Antonin Magne (1904/1983). On y lit aussi l’histoire de l’étonnante ascension sociale d’un matelot testerin, Gérard Perotteau (1704/1770). On y suit les fort éloquentes tractations immobilières de Charles Héricart de Thury, maire d’Arcachon (1865/1869) et l’évolution d’un site arcachonnais, celui du « Tir au Vol » qui fut auparavant un tir aux pigeons,  centre d’une brillante vie aristocratique, notamment durant les vacances de Pâques, jusqu’ à la fin des années 50.

_________________________________________

(*) 180 p. Mai 2019. 8 €.  https://www.shaapb.fr 

# Un concours de vidéos de reportages. (*)

– Des collégiens de 4ème d’Andernos, Audenge et Mios ont participé à un concours de reportages, destiné à les sensibiliser à la connaissance de la presse. Ils ont suivi des rencontres avec des journalistes de la presse écrite et télévisée, visité FR3 et rencontré des photos-journalistes et des caricaturistes. Munis d’informations, ils ont réalisé des dessins de presse sur l’actualité et neuf reportages TV. Un jury composé de professionnels et d’enseignants a établi un palmarès et souligné la qualité du travail accompli. Le Prix du public et celui du meilleur reportage est allé à « Skate en toute sécurité » (Andernos) ;  coups de cœur : « Urbanisme » (Mios) et « Journée du cheval » (Andernos) ; Caméra d’or : « Le domaine de Certes » (Audenge).

____________________________________________

(*) « Sud-Ouest »  du 11 mai. P.25. Stéphane Thierry. (Rubrique Audenge)      

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.