Belle moisson avant fêtes !

# REVUE  DE  PRESSE  N°20

– Littérature : « Le voyage de Samy Bear ». Livre C.D. pour les enfants

– Le Gujanais Jean-Pierre Jolicard a signé la musique d’un livre C.D. réalisé à plusieurs mains : le texte est de l’éditeur Thibault Prugne, Pierre Charentus en signe des illustrations oniriques et le texte est dit par le chanteur Cali. C’est dans « Sud-Ouest » du 6 novembre que David Patsouris raconte la genèse de cet original ouvrage qui, comme son titre l’indique bien, suit les mésaventures d’un ours bleu un peu perdu dans le monde. On le retrouve dans les airs, en ballon dirigeable, chantant la romance pour sa belle face aux montagnes, puis en bateau à voile jaune et même faisant escale dans une maison dans l’eau ou au milieu d’une vaste prairie.

@editionsMargot

Comment est-il arrivé là ? C’est toute l’histoire du livre où l’on trouve «des images farfelues et poétiques qui plaisent aux enfants », commente Thibaut Prugne. Quant à Jean-Pierre Jolicard, il accompagne les aventures  de Samy Bear au banjo et avec un orchestre formé de  trois autres Gujanais. Le précédent CD livre de l’équipe s’appelait « Maestro » et il s’est vendu à plus de 8000 exemplaires. Avec autant de talents réunis, Samy est sur le même chemin…

_____________________________________________________

– Littérature : « Une vie d’enfer »,  par Christ Kibeloh

– Voilà un jeune écrivain qui a tenu toutes ses promesses depuis qu’il avait été couronné par le Prix littéraire de l’Académie du Bassin en 2017 pour son deuxième roman « Rayanne l’orphelin ». Âgé aujourd’hui de 24 ans et journaliste en Dordogne, il nous revient avec son quatrième roman, « Une vie d’enfer », qui sortira le 20 décembre. Le récit, c’est la vie d’un jeune homme qui a la poisse car il se trouve toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Sans métier, il vagabonde autour de la gare de Saint-Ores, sa villa natale. Et puis, tournant dans sa vie : il trouve un emploi dans un magasin de prêt à porter. Hélas ! la boutique est braquée. Soupçonné de complicité, il est condamné à trois ans de prison. Saura-t-il ou pourra-t-il sortir du guêpier qu’est devenue sa vie ? Voilà toute la question qui fait l’intérêt de la périlleuses aventure où notre homme se trouve emporté.

____________________________________________________

Littérature : « Parcs & Pignots ». Texte de Jean Prou. Photos de Sébastien Husté (*)

– L’écrivain, c’est Jean Prou. Âgé de 23 ans, ce chercheur à l’IFREMER a mis ses compétences en matière d’huîtres au service du bassin Marennes-Oléron. Le photographe de l’album, c’est Bastien Husté, un spécialiste de l’univers portuaire, déjà auteur de plusieurs beaux livres. Tous deux viennent d’en produire un nouveau sous-titré : « Panorama de l’ostréiculture sur le Bassin d’Arcachon ».

@aquitaineonline.com

Le livre, largement illustré de manière forte et sensible, est présenté dans « Sud-Ouest » du 29 novembre. Il  se propose une exploration du Bassin grâce à un voyage tout au long de ses vingt-trois ports, de ses villages ostréicoles et de son écheveau d’esteys. Mais aussi en s’intéressant aux hommes et aux femmes qui font vivre l’ostréiculture dans un milieu fragile, il raconte leur histoire et la pratique de leur profession soumise à des enjeux naturels et économiques en équilibre instable. Naturellement l’ouvrage met en valeur les paysages du Bassin si particuliers et si changeants dont Jean Prou dit : « ils constituent un espace entre terre et mer, où la force de la marée et de la faible pente des reliefs terrestres organisent un beau mélange des eaux salées de l’océan et des eaux douces des fleuves et des rivières ».

____________________________________________________

@Editionssudouest Sébastien Husté

(*) Editions « Sud-Ouest ». Relié. 25 x 28. 144 p. 24,90 €.

Littérature : « Née sous X, l’enquête interdite » par Sabine Menet. (*)

La journalise à « Sud-Ouest » réédite sont livre paru en 2016 qu’elle a enrichi de quelques éléments, notamment de remarques dans le débat actuel autour de la P.M.A. (Procréation médicale assistée).

On se souvient que « Née sous X »raconte la longue lutte menée durant quatre ans par Sabine Menet pour retrouver sa mère biologique. Elle énumère tous les obstacles qu’elle a du franchir pour y parvenir, en même temps qu’elle a milité pour l’abrogation du secret de la naissance. À Bernadette Dubourg, dans « Sud-Ouest » du 25 novembre, elle a confié : « Mon livre et moi avons en commun d’être nés deux fois en même temps qu’il a généré beaucoup d’échanges puisque l’accouchement sous X existe toujours et que l’anonymat de la naissance est maintenu pour les enfants nés sous X ou par PMA ».  Le combat de Sabine Menet doit donc continuer.

_____________________________________________________________ 

(*) Fauve éditions/Michalon. 245 p. 20 €.

– Vidéo : « Portraits filmés d’Anciens du Bassin d’Arcachon ». Par Patrick Glotin et Emmanuelle Glémet. (*)

– La production « Saison Cinq et Vues du Cap » qui a déjà tourné de nombreux films, continue de réaliser des portraits d’hommes et de femmes qui peuvent témoigner de l’histoire plus ou moins récente de la vie sur le Bassin, Le premier portrait, c’est celui de Jean-Pierre Dubourdieu, ancien charpentier de marine, « un homme qui a consacré sa vie au chantier naval de sa famille, fondé en 1800 à Gujan-Mestras », peut-on lire dans « La Dépêche du Bassin » du 14 novembre. Autre intérêt du film : il permet de suivre l’évolution de la pinasse et de ses techniques de construction sur deux siècles.

Le second portrait est celui de la propriétaire de la cabane « Mar y Selva » à Piraillan. Une cabane construite en 1929 par les arrière-grands-parents de l’actuelle occupante. Le film présente deux intérêts majeurs. Le premier c’est de montrer cette cabane qui a conservé son visage arts déco. Le second intérêt c’est d’être une  plongée dans le passé  des villages ostréicoles de la presqu’île. Emmanuelle Glémet, productrice et réalisatrice du film note avec plaisir : « Nous participons à la fabrication de la mémoire collective ».  

______________________________________________________

Emmanuelle Glémet. 9, rue de la Praya. 33960 Lège-Cap Ferret. Tel : 06 23 53 48 37.

http://racontr.com/projects/passeurs-de-memoire-portraits-du-bassin/

– RADIO : « Plage FM » sur 89,1 à Andernos. (*)

– Créée en 2012 par Nicolas Chauvin, « Plage FM », radio associative, est animée par François Bouvet. Un pro de l’audio-visuel puisqu’il  est passé par BFM, a travaillé à  Wit FM Bordeaux et enfin à France Bleu (Pays basque puis Gironde). L’originalité de « Plage FM », explique son animateur à Brigitte Vergés dans « La Dépêche du Bassin » du 24 octobre, « c’est qu’elle réserve des plages uniquement musicales, sans bavardage, avec un mix entre les nouveautés et les standards, afin de plaire à toute la famille ». Et François Bouvet d’ajouter : « Je suis un éternel optimiste et j’ai voulu que Plage FM ne soit pas une radio anxiogène mais au contraire qu’elle rassemble à travers le terrain d’entente qu’est la musique ». Les émissions s’appellent : Réveil Bassin, Repas sur plage puis des Plages diverses (Détente, emplois, ciné, rock) et encore : Vous allez déguster, SOS consommateurs ou bien Entre chiens et chats.  Plage FM est installé à Andernos depuis 2015 et son émetteur est situé à Biganos. Sa portée est d’environ trente kilomètres. Il touche donc tout le Bassin ce qui représente un potentiel de 110 000 habitants. En 2020, la radio émettra sur le DAB+ en numérique sur Bordeaux et sa région.

________________________________________________________

 (*) Tel : 05 57 704 316  

                                                                                                         J.D.

                                                                                               30 novembre 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.