1922, 16 juillet : les adieux d’un maire, la saison en plein boum !

16 juillet 22

                  L’ACTUALITÉ  ARCACHONNAISE  IL Y  A (PRESQUE) CENT ANS. (1)

par Jean Dubroca

                                  «  L’AVENIR  DU  BASSIN »  DU  16  JUILLET  1922

– Cette semaine, l’éditorial d’Albert Chiché vole carrément en rase-mottes. Il y déploie l’insulte contre Veyrier-Montagnères et même la grossièreté. Des propos qui donnent une idée de la médiocrité de certains  débats dans la vie politique locale. Quant au salon de Mme Brimborion on n’y est guère plus raffiné sur le sujet.

   Néanmoins, on apprend que Veyrier-Montagnères a démissionné pour raisons de santé. Il sera remplacé par son adjoint M. Bon, jusqu’en octobre, lorsque de nouvelles élections sont prévues. On apprend aussi que MM. Essartier ou Carrère pourraient se présenter à ces élections. 

                                               * INFORMATIONS *

L’éclairage électrique des rues se poursuit, grâce à l’activité de M. Croiset.

L’ouverture du passage Thiers aura lieu le 18 juillet. Tout le monde voudra voir ses magasins. Cet endroit deviendra certainement l’un des plus fréquentés de la ville. (2)

Le restaurant flottant de M. Bouscau a été inauguré mercredi dernier avec un apéritif.

– Les commerçants se plaignent que les travaux de voirie entrepris avenue Gambetta aient lieu en pleine saison.

– La saison est commencée. Nos plages sont peuplées d’une foule d’élégantes baigneuses. La propreté de la ville laisse malheureusement beaucoup à désirer.

– On voit aux Abatilles une jeune fille de 17 ans qui nage depuis la place jusqu’au banc de sable et revient sans s’arrêter. Peu d’hommes sont capables d’un tel exploit.

                                        * COMMISSION  D’HYGIÈNE *

+ La commission qui vient de se réunir a pris des mesures restreignant  l’élevage des volailles en ville,  obligeant au lavage du linge uniquement dans les maisons, renforçant les règlements sur l’étanchéité des fosses d’aisance et l’aménagement des cabinets.

    L’état sanitaire de la ville demeure satisfaisant. Sont seulement signalés quelques cas de troubles gastro-intestinaux qui semblent dus à l’ingestion d’huîtres laiteuses. On ne saurait trop répéter qu’il faut s’abstenir de consommer des huîtres pendant l’époque qui correspond avec la période des chaleurs.

   Au sujet de la lutte antipaludique, le Dr Llaguet, chargé de la surveillance de la santé de la circonscription du Bassin d’Arcachon, rappelle que les anciens paludéens ayant encore quelques accès peuvent bénéficier de la gratuité de la médication au Bureau d’hygiène, rue du Casino.

                                   * ÉTAT  CIVIL  DU  15  AU 30 JUIN 1922 *

– On relève six naissances, toutes à domicile.

– Il y a eu quatre mariages.

On note 13 décès.  Le plus jeune à l’âge d’un mois, le plus âgé à 83 ans. La moyenne d’âge des décès est de 41, 3 ans. 

                                       * LE TRAMWAY ÉLECTRIQUE  *

– La ligne 1 : Aiguillon-Gare et retour : 26 liaisons quotidiennes de 7 h.15 à 19 h.15.

– La ligne 2 : Moulleau-Gare et retour : 32 liaisons quotidiennes de 6 h 25 à 20 h 10.  

                                                 * LES  SPECTACLES *

* LE FANTASIO *

– Cette semaine, les célèbres duettistes Les Muguetys dans leur création et la jolie Yvonette Printemps de l’Européen de Paris. À l’écran : une comédie de tout premier ordre « Frère d’Hélène »  et un comique original « Abomination et Détonation ». Comme documentaire : « Sur les rives de la Nive ».

* CASINO  DE  LA  PLAGE*

– Sur la scène : Le trio Balton, acrobates de force ; Miss Athéa, élastic Lady et Allan, le plus fort jongleur du monde avec ses décors lumineux. À l’écran : « Lui fait du cinéma » et « L’Empereur des pauvres ».

– Mardi 18 : « La Souris » (Tournée Baret). (3)

– Mercredi 19 : ouverture de la saison d’été avec « Les Mousquetaires au couvent ».

– Jeudi 20 : « La Mascotte »

– Vendredi 21 : « Les 28 jours de Clairette ».

   Orchestre sous la direction de M. Tallarico et mise en scène de M. E. Bouchard.

   Samedi et dimanche : Fête de nuit. Orchestre de 20 musiciens.

– Restaurant de 1er ordre : repas 12 frs (vin non compris).

* OLYMPIA-GRAND THÉÂTRE ».

– Le soir à 9 h. entrée gratuite à chaque dame accompagnée. Spectacle sensationnel : « L’Entrée des Français à Strasbourg »  et le grand Sesue Hayakawa dans sa création « La Bouteille enchantée ». Au même programme : « Harold Lloyd et sa troupe » et au Pathé-Journal : les sports féminins à Monte-Carlo et la vie de M. Paul Deschanel. Cinéma en plein air dans les jardins de l’Olympia.  Matinée à 3 h. en cas de pluie.

– Au dancing : Joyeux orchestre sous la direction de M. Boucarel de l’Alhambra de Bordeaux. Toute tenue négligée sera refusée. Bar américain

Faites-vous inscrire tout de suite pour le concours de danse de la Côte d’Argent.

Tous les jours : cours de danse avec le professeur William’s de l’Apollo de Paris et Melle Ketty Marçay des Folies-Bergères. De 4 h. à 7 h. : The Apéritif tango (Entrée gratuite. Tenue correcte exigée).

                                                                                                                                                                                             * LES RÉCLAMES *

– Maison de famille : villa Dupleix, boulevard Deganne. Très recommandée pour sa situation, son hygiène, sa bonne tenue, sa table très appréciée. NE PREND PAS DE MALADES. La Maison est disposée pour recevoir quelques jeunes enfants sur recommandation.

Remèdes. Aliments. KÉPHIR-YOHOURTH (sic). Salon de dégustation. Carlo-Sélect. Place des Palmiers. Tel : 62.

– Ouvriers et touristes. Pour acheter un bon vélo, allez chez Boulineau, avenue du Château. Il vous en livrera un garanti pour 275 frs.  Ou bien il vous remettra à neuf votre vélo pour 100 frs : nickel, rayons, guidon, réglages. Vélo de luxe. Ne cherchez pas ailleurs, vous y avez grand intérêt.

  __________________________________________

NDLR : le visage commercial de la ville prend forme. Des noms, de grandes enseignes ( toujours présents) apparaissent. Les pages de « Réclames » valent le détour ! Les programmes des spectacles sont particulièrement riches.

  • (2)  Ce passage qui s’ouvrait boulevard de la Plage correspond à l’emplacement du cinéma Eden qui ouvrira en 1934. « Grand-Écran » se trouve aujourd’hui au même endroit.
  • (3) Les tournées Baret ont montré des spectacles dans toute la France, en Europe et en Égypte de 1891 à 1980. Colette a participé à l’une d’elles en 1909.

      ET PENDANT CE  TEMPS  À  LA UNE DE  OUEST-ÉCLAIR DU   DIMANCHE  16 JUILLET (1)

                   – ÉDITORIAL D’EMMANUEL DEGREES DU LOU : VACANCES ET POLITIQUE –

– Notre pays dans cet après-guerre n’est pas exempt de soucis et d’inquiétude. Mais la France reste quand  même le pays de l’intelligence et du bon sens et elle ne sera pas dupe des charlatans du cartel des gauches qui, naguère, faillirent la mettre à mal.

– LA CHUTE DU MARK.  Elle a sa cause en Allemagne. C’est elle qui a conduit à l’échec des négociations sur l’emprunt à garantir à ce pays. La crainte d’un putsch de droite ou de gauche a accéléré la panique de la Bourse. Beaucoup d’intellectuels allemands se tournent vers les extrémistes.

– GRAVE ACCIDENT  À  BAYONNE. Une automobile où se trouvait M. Richard Chapon, fils du directeur de « La Petite Gironde » , sa sœur et son fiancé, M. Diego Calvé, a fait une embardée contre un arbre. M. Calvé est décédé.

– LE GRAND PRIX  D’AUTOMBILE À STRASBOURG. L’Italien Felix Navarro se classe en tête sur Fiat à la vitesse moyenne de 127,5 km. Record du tour à 147,35 km. Le neveu du vainqueur s’est tué. Sa voiture s’est retournée.

– LE  SERPENT DE MER EXISTE-T-IL ? Les réponses de plusieurs marins.

                                                     _______________________________________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.