1923, d’avril à mai : des procès pour tout, alcool, banquier, épouse vengeresse !

                      L’ACTUALITÉ  ARCACHONNAISE  IL Y  A  PRESQUE  CENT ANS

par Jean Dubroca

                                VUE  PAR « L’AVENIR » DES  22 ET  29  AVRIL  1923

                                   _____________________________________

* Dans son éditorial du 22 avril, Albert Chiché s’en prend à la gare et au chemin de fer.

                                                     « UNE VERRUE »

+ « Notre gare est ignoble ! Barrières pourries, détritus de toutes sortes, papiers graisseux, odeur de poisson pourri qui empeste à deux kilomètres à la ronde à se boucher le nez ! Vous verrez à gauche entre les rails des caisses de poissons vides nageant dans une eau croupie provenant du lavage des quais. Pourquoi n’y a-t-il pas de puisard ? Cette situation a attiré pour la centièmes fois l’attention de la Commission d’hygiène mais la Compagnie du Midi oppose toujours la force d’inertie. Il faudrait dresser procès verbal à son encontre. (…)

Il faudrait aussi que notre député M. Pierre Dignac intervienne. Comme il devrait intervenir auprès du ministre des Travaux publics pour obtenir la modification d’horaires qui constituent un défi au bon sens. (…)

Entre Arcachon et Lamothe le train roule à une vitesse de 26, 5 km à l’heure ! Le train 3062 n’a qu’une seule minute d’arrêt à Lamothe et des enfants ou des personnes âgées n’ont pas le temps de descendre. De plus la gare de Lamothe ne possède aucun abri, pas même un banc ! On pourrait croire que la Compagnie réserve  une bonne qualité de service qu’à ses stations pour lesquelles elle fait beaucoup de publicité ». (2)

* Dans son éditorial du 29 avril, le rédacteur en chef de « L’Avenir » se retourne sur une de ses têtes de Turc favorite, l’ancien maire J. Veyrier-Montagnères :  

« Il est revenu de Monte-Carlo et nous l’avons aperçu dans son automobile. Depuis son retour il est muet comme un poisson mort au sujet de l’affaire des caisses de retraite de la Ville ». 

                                                      * INFORMATIONS *  

+ M. Sorius quitte la gestion du théâtre de la Scala de Casablanca pour prendre ici la direction du Fantasio-Cinéma.

+ La conférence d’hygiène sociale pour les enfants des écoles  aura lieu le samedi 18 courant au théâtre municipal. Causerie par M. le Dr Michel : « L’hygiène des boissons ». Films documentaires.

+ L’instruction contre l’ancien conseil d’administration de la Banque de Chine a renvoyé plusieurs administrateurs devant le Tribunal Correctionnel notamment M. Loste, (*) banquier, Conseiller municipal d’Arcachon, propriétaire de la villa Ismaïlia. (3)

(*) Élu en 1919.  

+ Aux Abatilles, la société Florida a suspendu ses recherches de pétrole. La villa Florida a été vendue 35 000 fr par M. Montcassin entrepreneur dans ces recherches. La société Schneider continue.

+ Mme Caillaux après un séjour de quatre mois villa Les Orchidées a fait un voyage à Lisbonne, suivie par deux policiers chargés de surveiller ses faits et gestes. On sait qu’elle a pris son déjeuner dans le wagon-restaurant et qu’au retour elle acheta  une douzaine d’oranges qu’elle paya trois pesetas. Le voyage des deux agents coûta dix mille francs. (3)

                                                  * CONCERTS *

                                   * RÉCITAL  ÉDOUARD  BERNARD *

+ Deux heures de piano qui ont semblé bien courtes au public élégant réuni dans la magnifique salle du Grand hôtel.

                                   * SOCIÉTÉ  DES  CONCERTS D’ARCACHON *

+ Le dernier concert aura lieu le 22 avril à 16 h. dans les salons de l’hôtel Victoria avec le concours de M. Charles Tournemire, professeur au Conservatoire de Paris. (*)

(*) Pianiste, organiste, compositeur et improvisateur réputé. Né en 1870 à Bordeaux, mort à Arcachon en 1939.

                                               * PUPILLES DE  LA  NATION*

+ Les parents désireux d’obtenir une subvention de vacances doivent demander des formules à M. Lassis, instituteur, au dispensaire d’hygiène d’Arcachon avant le 5 mai.

                                       * LE MINISTRE DE LA GUERRE À ARCACHON *

+ M. Maginot, ministre de la Guerre, présidera le congrès régional de l’Union des combattants au casino de la Plage les 5 et 6 mai prochains. Un grand festival de musique sera offert aux participants au congrès et aux Arcachonnais le samedi 5 mai au théâtre du casino. Dimanche après la présentation des drapeaux des délégations place de la gare et le dépôt d’une gerbe au cimetière militaire et une remise décorations aura lieu la séance plénière. À 12 h.30, dans le hall du Grand hôtel, banquet pour les congressistes. Prix : 16 fr.

                                               * LES  RÉCLAMES *

ET PENDANT  CE  TEMPS  LÀ, L’ÉDITORIAL  DU  JOURNAL  « LE  TEMPS » A POUR TITRE

                                                     «  BULLETIN  DU  JOUR : VÉRITÉS  À  RÉTABLIR » (1)  

+ « Sous le prétexte d’établir un plan de paix, l’Allemagne inviterait la France à abandonner les territoires occupés.  Or, le gouvernement allemand, qui se croit invaincu,  raisonne comme s’il n’avait pas de dettes de guerre. En réalité l’Allemagne, en échappant à ce paiement,  ne cherche qu’à soutenir le mark. Mais tant qu’elle fait de la résistance passive, elle ne peut avoir de monnaie stable et ne peut que se ruiner en exportant ce qui lui reste d’or ».   

                                              * BATTUS  ET  CONTENTS *

+ « Les conseils généraux sont largement majoritaires pour approuver l’occupation de la Ruhr. Mais ils sont en désaccord sur leur mode électoral et, après consultation, seulement douze d’entre eux se sont prononcés pour le scrutin d’arrondissement en refusant la proportionnelle. Battus par ce résultat, les socialistes et leurs alliés disent qu’ils sont contents d’avoir clarifié la situation ».

                                                * MARINE ET PETROLE *

+ « On ne conçoit plus aujourd’hui de navire de guerre qui ne fonctionnerait pas au mazout. Mais il faut résoudre avant tout et d’urgence le problème de la constitution de réserves de pétrole et de son transport ».

                                                    * TRÊVE  EN  IRLANDE *

+ Le gouvernement républicain rebelle propose que la question du régime politique en Irlande soit soumise à un referendum populaire. On doute que cette proposition soit acceptée par l’état libre d’Irlande ».

                                                 * COLONIES ET PROTECTORATS *

+ « Afrique équatoriale et occidentale française. Un décret édicte la peine de mort  contre tout indigène qui sera coupable d’un meurtre dans un but d’anthropophagie ».

                                       * HOMMAGE DE  L’AUTRICHE À LA FRANCE *

+ « Le Conseil national autrichien se félicite que la France ait accepté des facilités concernant les tarifs douaniers ce qui constitue un gage pour le bon déroulement des tractations sur un proche traité de commerce »                                           

____________________________________________________

  • Sources : Gallica-BNF.
  • À cette époque la gare de Lamothe servait à la correspondance vers Bayonne, Elle était très fréquentée. La rue qui y conduisant depuis la RN 650 était bordée d’hôtels.
  • Le scandale de la Banque de Chine éclate le 30 juin 1921. André Berthelot plaçait des emprunts du gouvernement chinois sur le marché français mais l’affaire périclite et la banque fait faillite, compromettant plusieurs hautes personnalités françaises.  
  • Mme Caillaux pour défendre l’honneur de son époux avait tué à coup de pistolet, le 16 mars 1914, le directeur du Figaro, M. Calmette. Elle fut acquittée le 29 juillet 1914. Avec son mari, ministre des finances démissionnaire, elle se retira provisoirement à Arcachon. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.