1923, 7 oct. : Vaccination obligatoire … tiens, tiens !

13 oct.

                  LA VIE ARCACHONNAISE IL Y A PRESQUE CENT ANS

par Jean Dubroca

                                           _________________________

           L’ACTUALITÉ LOCALE DU 23 SEPTEMBRE AU 7 OCTOBRE 1923(*)

                                                      _______

                                               * Le 23 septembre *

+ Un groupement de personnalités de la colonie étrangère s’est réuni dans l’intention d’organiser une série de fêtes brillantes à l’occasion de la  grande Quinzaine des régates internationales qui aura lieu à Arcachon du 24 août au 10 septembre 1924. Il a déjà recueilli 80 000 francs de souscriptions.

18 heures d’Arcachon @ville-Arcachon

+ La reprise des cours de sports de « Tout pour la Patrie » se fera le mardi 2 octobre au gymnase, 24 avenue Gambetta.

+ Mille ballons ont été lâchés pour le concours organisé récemment à Arcachon  par « Le Petit Parisien ».

+ Le Grand cercle d’escrime ouvrira le 1er octobre sous la direction de maitre Lapuyade, dans la salle au-dessus du Café français, 256 bd de la Plage. Maître Lapuyade a eu la bonne idée d’installer dans ses locaux une salle d’hydrothérapie tout à fait moderne.

                                       * Le 30 septembre*

+ Un drame à Arcachon. Le nommé Mengutéguy, basque de 32 ans s’était marié avec une femme plus vieille que lui, déjà veuve de trois maris. M. le commissaire de police fut obligé d’intervenir plusieurs fois dans leurs querelles. Le samedi 24 courant, un mauvais plaisant insinua à Mengutéguy que sa femme le trompait. Le jaloux violent, cours Lamarque, croyant que sa femme allait à un rendez-vous galant, la frappa avec violence. Plusieurs voisins et voisines intervinrent à administrèrent au B      asque une dure cor-rection. De plus en plus furieux, il courut chez lui chercher un couteau. L’agent Lambert le rejoignit, le somma de rendre son couteau et tira un coup de feu en l’air. Mengutéguy prit la fuite. A ce moment survint un officier aviateur qui fit feu sur le basque, l’atteignant au foie. Le blessé fut transporté au dispensaire municipal d’où les docteurs Doche et Bourdier le firent transporter par automobile à l’hôpital de Bordeaux. Mais en cours de route, un pneu éclata et, le temps que la mécanicien le change, l’agent Meynard constata la mort du blessé dont le corps fut ramené à la morgue d’Arcachon où l’on constata que son décès avait été causé par la balle et par des coups de tête. 

+ La délégation de parqueuses envoyée à Boulogne sur Mer pour le congrès de la Semaine du poisson a obtenu un grand succès à cause de l’originalité de son costume et du charme naturel de leur personne.

+ Les propriétaires des villas louées en meublé doivent faire une déclaration de leur chiffre d’affaire auprès de l’administration de l’Enregistrement. Les propriétaires dont ce n’est pas le revenu principal doivent déclarer les sommes perçues au contrôleur des Contributions indirectes.

                                          * Le 7 octobre *

+ Des travaux vont commencer pour raccorder la fin du boulevard-promenade à la jetée d’Eyrac.

+ On continue d’enlaidir la ville d’hiver en édifiant en bordure des voies publiques d’ignobles baraques destinées à servir de garages. La municipalité doit mettre un terme à ces actes de vandalisme.

+ Beaucoup d’étrangers sont arrivés depuis le commencement du mois pour passer la saison d’automne, notamment lord Harding descendu à l’hôtel des Pins et Continental. Tous les appartements des principaux hôtels sont retenus du 15 octobre jusqu’à la fin novembre.

+ Mardi, vers 15 h.30 sur la route entre La Teste et La Hume, l’automobile de M. Autchisky a heurté le camion de la maison Despujol. Une passagère de l’auto est morte dans la voiture-ambulance qui la conduisait à Bordeaux.

+ École de musique. Les cours gratuits reprendront le 15 octobre, sous la direction de M.G. Guérin.

+ Vaccination antivariolique. Sont tenues de se faire vacciner toutes les personnes âgées de 3 mois à 21 ans, le vendredi 12 octobre à 15 h. au Dispensaire d’hygiène sociale.

`                                             * CORRESPONDANCE *

                              + Traduction du billet de Jean Baupuy +

« – Mauvais temps, les enfants. Les régates sont finies. Vous n’irez plus vous mettre à l’eau à la peau et vous aurez le temps de vous sécher. Je reverrai quelques uns d’entre vous sur la côte d’Azur pour représenter notre beau pays, notre pays incomparable mais où les régates ne sont pas bien dirigées ; espérons que l’année prochaine il y aura du changement. Tachez de pêcher beaucoup de sardines et les pêcheurs à la traîne beaucoup de mules et les pêcheurs à la ‘’jagude’’ beaucoup de soles et de ‘’barbahaouts’’. Au revoir, les garçons. » 

      ET PENDANT CE TEMPS, LES GROS TITRES DE  « LA DÉPÊCHE » (*)

+ Les communistes et les syndicats rhénans ne veulent plus être Prussiens. (23/9).

+ À Madrid, le dictateur M. Primo de Rivera pourra-t-il réaliser ses ambitieux projets ? (23/9).

+ Occupation de la Ruhr. Le Teich s’apprête à capituler en sauvant la face. (23/9).

+ Londres. L’Entente cordiale est bien revenue. (23/9).

+ Que fera M. de Rivera devant le problème du rattachement de Tanger à l’Espagne ? (30/9).

+ Après la capitulation. La France va dire dans quelles conditions doit cesser la résistance passive en Ruhr. Le Reich prépare la reprise générale du travail. M. Hitler et  les nationalistes de Bavière intensifient leur campagne contre le traité de Versailles. (30/9).

+ La presse anglaise n’est pas favorable à Lord Cruzon qui continue de reprocher à  la France l’occupation de la Ruhr. (7/10).

+ La crise allemande est dénouée. Le chancelier Stresemann a reculé. (7.10).

+ Le travail a repris dans la Ruhr. (7/10). Des saboteurs ont été graciés. (7/10).

+ Une révolution aurait éclaté dans le nord du Portugal. (7/10).                

_________________________________________

(*) Sources : BNF / GALLICA. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.