1923, 18 nov : grands chantiers, générosité populaire, petits plaisirs

Av.23 nov.-21

                 * LA VIE ARCACHONNAISE IL Y A  PRESQUE 100 ANS *

par Jean Dubroca

                       * AVEC « L’AVENIR » DU 18 NOVEMBRE 1923 *

                                   ____________________________________

                                   * L’ÉDITOTIAL D’ALBERT CHICHÉ *

                                       «  Mon curé chez les pauvres »

+ L ‘abbé de Mendivil organise une collecte pour construire le clocher de son église de Saint-Ferdinand. Albert Chiché invente alors des situations où il oppose l’accueil distant que le prêtre reçoit chez ses riches paroissiens à la chaleur qu’il trouve chez les pauvres de son quartier. « Tous m’ont donné spontanément leur obole. Le marin Belleciterne m’a offert le bénéfice de sa journée. Des mères de famille puisèrent dans leur bas de laine une partie de leurs économies. Des fillettes se sont privées des sous qui représentaient l’achat d’un sucre d’orge. Des gamins ont renoncé au cinéma pour le clocher. Oui, Monsieur, les humbles possèderont le royaume des cieux. Quant aux riches, il leur sera aussi difficile d’y entrer qu’à un chameau de passer par le trou d’une aiguille. »

                             * EXTRAIT DE LA LISTE DE SOUSCRIPTION *   

+Mme Vve Lafon 5 frs. M. Maréchal 1 fr. Mme Boudigues 5 frs. Mme Vve Morin 1 fr. Melle Daisson (enfant) O, 50 frs. M. Albert 5 frs. Melle Larcher 3 frs. Les plus fortes sommes : Mme Longau : 50 frs. Commandant Depuntis : 20 frs.

          * MÉMOIRE SUR LE PORT DE PÊCHE  PAR M. FARGEAUDOUX *

+ Voici les principaux arguments présentés à M. le Ministre de la Marine Marchande par ce conseiller municipal :

– Un projet de 1903  a été refusé par les armateurs qui refusaient de payer des droits de quai.

D’hier à aujourd’hui @Ville d’Arcachon

– L’industrie de la pêche devient de plus en plus importante dans le golfe de Gascogne et sur les côtes du Maroc. Arcachon est des mieux placé pour expédier rapidement le poisson.

– Le Conseil municipal vient à nouveau d’être saisi de la question. Mais l’emplacement du port a divisé ce Conseil entre l’intérêt du port et celui de la station balnéaire.

– Actuellement, le port de pêche détruit la station pour le plus grand préjudice des deux. Le port doit être établi sur un emplacement et dans des conditions telles qui regrouperont les éléments industriels sans gêne pour la station balnéaire. Que ce port soit placé à l’est ou à l’ouest est un choix qui dépend de vos services. Je me suis permis de joindre à ce mémoire un croquis figurant la place que pourrait prendre le port à la pointe de l’Aiguillon. (À suivre).

                                                   * À  NOTRE-DAME *

+ L’église n’avait jamais vu autant d’hommes à la messe de dix heures que pour la fête de l’armistice. (…) L’abbé Bonnet prêcha sur un texte de la Sainte Écriture : « Ils ont dit que c’est la paix et ce n’était pas la paix ». Sur ce thème l’abbé demanda : « Qu’ont-ils fait du traité de paix ? Un chiffon de papier. L’heure est grave. Nos ennemis ne veulent pas de la paix car ils ont la haine au cœur. (…) Et nous qui, après avoir été unis sur les champs de bataille, ne donnons pas aux Allemands le spectacle de nos divisions et le spectacle fratricide dans les prochaines élections. Nous ne devons pas rompre l’union sacrée. Ce serait pour les Allemands un jour de victoire. »

                                               * INFORMATIONS *

+ Le nouveau Comité des fêtes organisera des chasses à courre cet hiver. On parle de reconstituer l’antique fête des marins du 25 mars avec des échassiers landais. M. Falguière donnera de nombreuses soirées, bals costumés, redoutes, dîners de têtes.   

+ Son altesse royale, l’Infante Eulalie d’Espagne a pris ses quartiers d’hiver dans sa paisible villa de La Hume. Son cousin, le comte de Castille, a regagné Paris. Il chassait tous les jours sur le bassin. 

+ Mardi dernier, a eu lieu ici l’enterrement du jeune Campo, appartenant à une vieille famille arcachonnaise, victime du tremblement de terre au Japon. Le jeune Campo avait suivi au Japon, en qualité de valet de chambre, le prince de Béarn qui avait hérité du prince Talleyrand-Périgord la belle villa Ismaïlia.

+ Lundi dernier, un groupe d’amis s’est réuni au sommet de la dune de Pissens pour voir le spectacle du coucher de soleil. L’un d’eux que nous avons rencontré dans le Pavillon Bleu si bien tenu par Mme Anita, dans le parc de Pyla-sur-Mer, nous a confié que nous n’avions rien à envier à Venise dont les couchers de soleil sont célèbres.

+ Vendredi, sur scène, l’Olympia présentera la grande revue d’actualité «  Tous aux sports ».

                                              * LES  RÉCLAMES *

+ Plus d’emballages !

+ La gaité chez soi.  

               * ET PENDANT CE TEMPS, À LA UNE DU « PETIT PARISIEN » *

+ La conférence des présidents se tiendra demain. Elle devra statuer sur le retour de l’ex kronprinz en Allemagne et sur la reprise du contrôle interalliée dans le Reich. L’impression pessimiste s’atténue à Londres.

+ Un lieutenant belge de la commission, de contrôle molesté à Leipzig par quatre sous-officiers allemands.

+ Drame sanglant rue de la Folie-Régnauld. Un gérant de restaurant tue son amie et se fait justice.

+ Une veuve de guerre de Burcy (S.O.) détruisait chaque nuit  un monument aux morts en construction  car elle refusait de le voir devant chez elle. Elle a été arrêtée et incarcérée.

+ Carpentier et Battling Sike qui refusaient de combattre ne sont plus champions du monde.

+ Les agents de la circulation sont trop souvent victimes de la  circulation la nuit. La préfecture de police cherche un système de bâton lumineux.

+ Une bombe a été déposée devant la légation de France à Budapest. Elle n’a pas explosé.

+ M. Poincaré prononce un discours au banquet du Comité républicain. « Le traité de Versailles sera exécuté de bon ou de mauvais gré ». 

+ Le cadavre sans tête repêché dans l’Isère était celui d’un professeur  de faculté.

+ La grève des mineurs du Nord et du Pas-de-Calais a complètement échoué.

                                   _________________________________  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.